Communication

  • Des questions, des suggestions, des problèmes?
  • Contactez-nous?
    Soit par téléphone, durant les heures de bureau ou par email.
  • ayurveda telefon
    (+41) 41 820 55 44
  • ayurveda email
    Envoyer l'email directe-
    ment par notre site.

Nouvelles

Nouveau : tisanes Pukka
Il y en a pour tous les goûts. 25 tisanes bio de Pukka à découvrir, aux goûts riches, variés et harmonieux. Ces délicieux mélanges sont composés d’ingrédients bio de l’agriculture durabl...
En savoir plus >>>

Le camphrier, Cinnamomum camphora

Sanskrit : Karpura
Le camphrier appartient à la famille des lauriers et provient à l’origine d’Extrême-Orient. Cet arbre toujours vert peut atteindre env. 30 m de haut avec de nombreuses branches noueuses. Durant sa floraison d’avril à mai ses houppes de fleurs blanches exhalent un parfum doux et aromatique.

En distillant à la vapeur le bois de cet arbre de 50 à 60 ans on obtient le camphre et l’huile de camphre. A température ambiante l’huile essentielle se sépare en un composant solide, une poudre tendre, blanche et friable à l’odeur piquante et d’eucalyptus. De nos jours le camphre est la plupart du temps synthétisé.

Le camphre naturel est un agent aromatique important, qui augmente le prana, l’énergie de vie, rafraîchit l’esprit et ouvre les sens. Comme il fait partie des substances sattviques et a un effet spirituel, il est souvent utilisé en Inde lors des cérémonies religieuses. Le camphre brûle sans laisser de résidus.

Selon l’Ayurvéda il diminue vata et kapha, son goût est léger et piquant.

Ses effets ayurvédiques sont vivifiant, refroidissant, désodorisant, libère du mucus, aphrodisiaque (en petite quantité), sudorifique, purificateur du sang, détoxiquant, diurétique, antiseptique, calme les nerfs, cardiotonique, harmonisant, équilibrant et renforçant Agni.

Il est précieux en cas :

  • maux de dents et de tête, douleurs articulaires
  • sinusite chronique, toux, bronchite
  • manque d'appétit, douleurs d'estomac, ballonnements
  • problèmes de foie, de bile et de rate
  • maladies rhumatismales, neuralgies


Ces expériences sont basées sur des observations millénaires et ne sont pas encore prouvées scientifiquement.

Le camphre est la composante de nombreux baumes occidentaux et de médicaments contre le refroidissement, la toux, les problèmes articulaires ou musculaires. On peut mélanger l’huile de camphre à une huile de base et en masser les parties concernées.

Prudence lors du dosage, car le camphre peut irriter la peau, et par voie interne peut conduire à un empoisonnement et à des crampes. Les enfants ne devraient pas être mis en contact avec le camphre et ne pas l’inhaler non plus !