Vous êtes actuellement sur :

 

Rester cool durant la saison pitta

Quand les températures montent en été, le dosha pitta en fait de même. La saison pitta commence environ à mi-juin et se termine vers la mi-septembre. Les qualités de pitta sont : chaud, piquant, humide, un peu liquide, acide, amer, léger, se produisant subitement et se répartissant bien. Pitta est le principe de la transformation. Il dirige la faim et la soif, l’équilibre acido-basique, la température du corps et donne une couleur de peau saine et de l’éclat.

La tendance naturelle du corps durant la saison chaude est de se trouver un équilibre, pour cela de réduire Agni, le feu digestif. La production de chaleur est diminuée, ce qui provoque une diminution du métabolisme et une réduction de la force digestive. Vous savez certainement par expérience que durant les canicules toute activité nous est pénible et que l’appétit n’est pas particulièrement fort. On devrait en tenir compte lors de la préparation des repas et manger plus léger.

Dans l’alimentation ayuvédique on distingue 6 goûts : sucre, acide, salé, piquant, amer et astringent.

Les goûts sucré, amer et astringent équilibrent pitta et rafraîchissent, alors que les goûts amer, salé et piquant augmentent pitta. Des aliments augmentant particulièrement pitta sont les tomates, produits à la tomate, les paprikas, les radis, les oignons, l’ail, les chilis, les fruits acides (à part les limes et les citrons), les mets au vinaigre, les aliments fermentés comme le verre de vin lors des repas.

Le sucré donne force et contentement : les hydrates de carbone, les lipides (par ex. le ghee et l’huile d’olive), les noix diverses, le lait, les produits laitiers – mais tout en quantité raisonnable. En été néanmoins mangez peu de yaourt (à part le lassi), de crème acidulée, de quark, de fromage dur.

L’amer détoxifie : les légumes verts, en particulier les salades vertes, les choux de Bruxelles, la dent-de-lion, les artichauts, différentes sortes de salade.

L’astringent assèche (diminue le mucus accumulé durant la saison kapha) : par ex. les asperges, les différentes sortes de choux, les côtes bettes, le rucola, les épinards, les haricots verts, les ocras, les aubergines, les légumineuses, les grenades, la plupart des variétés de pomme, les myrtilles.

Donnez la préférence aux :

  • concombres, courgettes, courges, carottes, broccolis, choux-fleur, asperges et salades vertes
  • riz, orge, épeautre et beaucoup d’herbes fraîches
  • épices comme le Pitta Churna, curcuma, fenouil, coriandre, menthe, cardamome
  • réduisez les graisses, le salé, l’acide, le piquant et les mets trop chauds.
  • buvez plus que d’habitude, au mieux des boissons fraîches, des tisanes aux plantes, la tisane Pitta, les jus de fruits, mais pas directement du frigo.
  • les aliments crus en accompagnement et les fruits frais et doux comme les raisins, les cerises, les melons, les ananas et les poires sont durant cette saison au menu.
  • protégez-vous la tête et les yeux du soleil.
  • tenez-vous plutôt à l’ombre
  • pratiquez le sport plutôt tôt le matin et pas durant la chaleur de midi.
  • ne vous surmenez pas. Allez nager ou faites du vélo dans les chemins forestiers ombragés.
  • une promenade le soir aide à se calmer et à se déconnecter.
  • pour les massages sont indiqués les huiles de massage Pitta, Eladi Keram ou l’huile de coco.