Communication

  • Des questions, des suggestions, des problèmes?
  • Contactez-nous?
    Soit par téléphone, durant les heures de bureau ou par email.
  • ayurveda telefon
    (+41) 41 820 55 44
  • ayurveda email
    Envoyer l'email directe-
    ment par notre site.

Nouvelles

Nouveau : tisanes Pukka
Il y en a pour tous les goûts. 25 tisanes bio de Pukka à découvrir, aux goûts riches, variés et harmonieux. Ces délicieux mélanges sont composés d’ingrédients bio de l’agriculture durabl...
En savoir plus >>>

Diagnostique par le pouls

Le diagnostique par le pouls est une longue tradition
en médecine ayur-védique. Le médecin ayur-védique prend
le pouls en posant trois doigts sur le poignet et l'étudie pendant
quelques secondes. Le pouls a l'avantage d'être le miroir parfait
du corps et de son fonctionnement. Il reflète instantanément tout
changement physiologique.


Le doux message du corps

Le pouls contient l'ensemble des informations des différents
organes du corps. Le médecin analyse le type de pulsation de
chaque organe: des organes sains ont une pulsation différentes
de celles d'organes en déséquilibres et malades. En variant
la pression exercée sur l'artère par les doigts, on peut détecter
différents niveaux de pouls et obtenir ainsi toutes sortes d'informations
relatives à l'ensemble de la physiologie. On peut ainsi savoir quel organe est malade,
quel type de dérangement va intervenir et ainsi quelle maladie va apparaître bien avant
que les premiers symptômes n'apparaissent.

En combinant la prise de pouls avec d'autres techniques de diagnostique le médecin obtient une
image complète de son patient.

Il peut alors prendre les mesures appropriées: conseiller un changement d'alimentation, proposer une
nouvelle routine quotidienne, préscrire des préparations aux plantes, etc...


Information: les six étapes de la maladie

Le diagnostique par le pouls permet de détacter une maladie à ses débuts, bien avant que les symptômes apparaissent.

Les 6 degrés de la maladie sont:
1. Accumulation (Sanchaya)
Quand un Dosha ne peut pas circuler librement à travers un endroit du corps, en raison de blocages, il s'y accumule.

2. Renforcement (Prakopa)
Le Dosha en déséquilibre crée un "bouchon" et augmente sa pression.

3. Dispersion (Prasara)
Le Dosha s'étant accumulé, il déborde et se disperse dans l'organisme et va déranger d'autres organes.

4. Localisation (Sthana Samshraya)
Le Dosha en déséquilibre s'établit à un endroit quelconque du corps où il ne devrait pas s'y trouver et développe les premiers symptômes d'une maladie, comme par exemple des douleurs musculaires ou le manque d'appétit dans le cas de la grippe.

5. Manifestation (Vyakti) Les symptômes typiques de la maladie deviennent visibles.

6. Eruption (Bheda)
La maladie devient alors bien établie, avec tout le cortège des complications.